Corrèze France

Collonges-la-Rouge, joyau de la Corrèze (19)

2 juin 2018
* Bienvenue sur notre blog ! *
Pour ce tout premier article, nous vous emmenons en Nouvelle-Aquitaine, dans le très joli département de la Corrèze. C’était il y a deux ans et c’étaient les premières vacances de Louise, qui avait tout juste trois mois !

Collonges-la-Rouge en famille

Période de visite : juillet
La Corrèze et les départements alentour sont des destinations parfaites pour des vacances au plus près de la nature tout en profitant d’un patrimoine culturel très riche. Amoureux des vieilles pierres et des châteaux, cette région est pour vous ! L’étape du jour nous emmène dans un village médiéval, superbement restauré (ce qui a d’ailleurs attiré des metteurs en scène pour des longs-métrages ou des documentaires).
Un des « Plus beaux villages de France », ancien fief des comtes de Turenne, Collonges-la-Rouge se mérite : en effet il vaut mieux arriver de bonne heure car elle est prise d’assaut l’été. Des parkings (payants) sont disponibles et le village est accessible en poussette sans problème. Nous avons pu nous balader tranquillement dans les rues pavées et admirer les maisons, toutes de grès rouge (à cause de l’oxyde de fer).
Presque 500 personnes habitent le village à l’année. Sur place, vous trouverez des ateliers d’artisans, des restaurants, des boutiques de souvenirs… c’est très vivant. Beaucoup de ces bâtisses sont d’ailleurs classées « monuments historiques ».

maison à deux tours Collonges-la-Rouge

Collonges-la-Rouge - maison

Petit conseil : faites une visite guidée de la ville et de préférence, celle aux flambeaux. Nous avons beaucoup aimé ! Déambuler à la seule lueur de la flamme le soir, dans les ruelles qui commencent à se vider, quelle sensation extraordinaire ! Les enfants, eux, sont dotés de lanternes en papier.

visite aux flambeaux Collonges-la-Rouge

Pour en savoir plus sur le village, nous vous conseillons le site de la mairie (notamment « Histoire et petites histoires de Collonges »).
A ne pas manquer :
  • la maison de la Sirène (il y a… une sirène sur sa façade !), maison collongeoise du XVIème siècle, transformée en musée
  • l’église Saint-Pierre et ses deux clochers
  • la Halle et son four à pain (qui est allumé pour des occasions particulières, comme la Fête du Pain, le premier week-end d’août)
Pour les enfants :
A l’Office de Tourisme, vous pouvez récupérer gratuitement un livret-jeux, avec un parcours du petit explorateur et des énigmes pour petits et grands.
Infos pratiques :
  • aéroport de Brive-Vallée de la Dordogne à 20 km
  • gare la plus proche à Brive-la-Gaillarde également
  • site de l’Office de Tourisme
Ce qui est sûr, c’est que nous y retournerons avec grand plaisir. Avec une puce qui est maintenant plus grande, ce sera sympa pour elle d’explorer le village !
Et vous, connaissez-vous Collonges-la-Rouge ?

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Perrine 3 juin 2018 at 20 h 02 min

    Magnifique village que je découvre ici ! Ça donne envie d’y flâner !

    • Reply Agnès & Freddy 5 juin 2018 at 22 h 15 min

      Oui il est vraiment très agréable ! A côté il y a le village de Meyssac, en pierres rouges aussi, mais il n’a pas le même charme que Collonges 😉

    Leave a Reply